Conditions Générales

 

 

Concours National de sensibilisation sur le thème de la ´Restitution ª

 

Titre : Concours 1 : Musiques

Concours 2 : Arts Plastiques (peintures, sculptures)

Concours 3 : Littérature (nouvelles, poésies et essais)

 

Durée : Deux (2) mois

 

Justification : Avril 2003 ramenait l’anniversaire d’un événement historique majeur pour Haïti et pour le monde entier en général. Il s’agissait du Bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture, Précurseur de l’Indépendance de notre pays. Dans ce contexte, le Président de la République, son Excellence Monsieur Jean Bertrand ARISTIDE, en a profité, dans le cadre de son discours solennel, pour demander à la France qu’elle restitue ´ la dette de l’Indépendance ª payée arbitrairement par notre pays sous leGouvernement de Boyer.

Dans l’idée de sensibiliser les jeunes en général et les artistes en particulier (toutes disciplines confondues), le Président a lancé personnellement (le 3 juillet dernier) à l’Aéroport International un concours d’oeuvres artistiques et littéraires invitant ainsi les artistes haïtiens à s’impliquer dans la démarche de Restitution par le biais de leur créativité.

 

La tradition orale étant très forte chez nous, la chanson constitue un moyen efficace pour véhiculer de telles idées. Par ailleurs, vu notre tradition de pays riche au point de vue des arts plastiques et surtout dans la perspective de monter la grande collection du Musée de la Restitution (à fonder), les plasticiens sont particulièrement invités à prendre part à ce grand concours national.

 

Pour finir, les jeunes écrivains participeront aussi à ce concours important à travers les catégories nouvelles et poésies.

Bénéficiaires : Musiciens, auteurs-compositeurs, interprètes, paroliers.

Ecrivains, poètes, nouvellistes, essayistes

Plasticiens, peintres, sculpteurs

Description : Le concours sur le thème de la Restitution se déroulera à l’échelle nationale. Il sera ouvert à de jeunes artistes. Les oeuvres

seront primées de 1 à 10 parmi les meilleures. D’autres oeuvres pourraient être retenues pour leurs qualités spéciales. Les chansons seront diffusées à travers les médias de la capitale et des villes de province. L’ensemble de la production artistique et littéraire concernant les trois (3) catégories retenues formera la grande collection du Musée de la Restitution qui aura une vocation multiculturelle ou polyvalente.

 

Objectifs : - Sensibiliser les artistes sur l’identité haïtienne en général et sur un phénomène de l’histoire nationale (la dette de l’Indépendance).

- Permettre l’éclosion de jeunes talents.

- Constituer la grande collection du Musée de la Restitution à fonder.

- Créer une certaine dynamique dans les milieux sociaux artistiques du pays autour de la célébration de 2004.

 

Mode de Gestion : - Projet géré / coordonné par le Ministère de la Culture et de la Communication.

- la collaboration de la Secrétairerie d’Etat à la Communication est requise dans le cadre de la promotion indispensable à donner à cet événement

- le Ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger, dans la perspective de l’implication des artistes haïtiens évoluant en terre étrangère, sera aussi un partenaire

- les Délégations Départementales auront un rôle majeur à jouer dans le cadre de la décentralisation de ce concours national important

- Trois jurys techniques (littéraire, musical, plastique) seront constitués par les différentes catégories respectives en vue de décider des meilleures oeuvres.

Date de lancement : 4 juillet 2003

Date limite pour la remise des oeuvres : mercredi 3 septembre 2003

Remise des Prix : Dimanche 5 octobre 2003

Résultats : - Dynamisme de la vie culturelle.

- Regain de confiance chez l’haïtien sur ses potentialités.
- Contribution à la création du Musée de la Restitution.
- Incidences positives sur la Commémoration de 2004.

 

Pour Informations: